Tourisme et Culture

We are working to improve our online services. Visit our new beta website and share your feedback with us.

Section des arts

Politique du Yukon sur les arts

Introduction

L’art est le reflet de la société et des aspirations, des croyances et des perceptions des personnes qui la composent. La liberté de s’exprimer par les arts et d’apprécier l’art en général est un élément essentiel du bien-être de toute société libre et démocratique. L’art n’est pas défini ni établi par le gouvernement. Le rôle du gouvernement est de reconnaître l’apport des artistes, des organismes artistiques et des consommateurs d’art sur le plan socio-économique, culturel et spirituel. Son rôle consiste également à aider les artistes et les organismes à atteindre leurs objectifs.

Le but de la politique du Yukon sur les arts est de structurer et d’orienter la façon dont le gouvernement appuie les arts, et de promouvoir une utilisation plus efficace des ressources existantes en vue de tenir compte des besoins particuliers des artistes autochtones, de répondre aux besoins toujours changeants des collectivités, d’offrir des occasions de perfectionnement professionnel et de favoriser l’essor des industries culturelles.

Engagement

Le gouvernement du Yukon s’engage à appuyer et à faire progresser un secteur des arts diversifié et dynamique dans l’intérêt de l’ensemble de la population yukonnaise. Le gouvernement du Yukon travaillera en collaboration et en partenariat avec les parties intéressées et les organismes artistiques des Premières nations en vue d’atteindre ces objectifs d’une manière productive, rapide et efficace.

Principes

  • Le gouvernement est d’avis que l’artiste joue un rôle essentiel dans le développement des arts au Yukon. Le gouvernement accordera une grande priorité aux programmes de soutien destinés aux artistes et aux activités créatrices menées par ces derniers.
  • Le gouvernement reconnaît que les programmes de soutien doivent profiter à tous les groupes de la société yukonnaise. Le gouvernement du Yukon s’engage à collaborer avec les artistes et les organismes artistiques des Premières nations en vue de répondre à leurs besoins particuliers et de favoriser un accès équitable à tous les programmes de soutien.
  • Le gouvernement est d’avis que toutes les collectivités du Yukon devraient pouvoir bénéficier des arts et y avoir accès. Le gouvernement du Yukon veillera à ce que le travail des artistes et les activités de développement du secteur des arts soient accessibles à tous les Yukonnais.
  • Le gouvernement du Yukon reconnaît l’importance de la formation artistique. Il travaillera en vue d’offrir aux jeunes et aux artistes professionnels davantage de possibilités de formation artistique, tant à l’école que dans les collectivités.
  • Le gouvernement doit faire son possible pour éviter le chevauchement et éliminer le dédoublement des activités entre ses bureaux et les divers organismes. Il s’efforcera de centraliser les services de financement des arts et de consultation en matière de politique, de manière à coordonner efficacement la planification et l’attribution des ressources financières.
  • Pour avoir une communauté artistique saine et productive, il est essentiel que les artistes et les professionnels du monde des arts participent à l’évaluation et à l’approbation des demandes de financement d’activités artistiques. Le gouvernement veillera à ce que les mécanismes d’évaluation « par les pairs » et par un « organisme indépendant » continuent d’éclairer les décisions qui seront prises à l’égard du financement des arts et de la mise en œuvre de programmes.
  • Le gouvernement, le secteur privé et les organismes artistiques à but non lucratif doivent collaborer pour accroître l’efficacité des programmes et éviter les chevauchements. Le gouvernement du Yukon travaillera avec les parties intéressées en vue de rationaliser les fonctions administratives du secteur des arts, et il favorisera la rationalisation des programmes en vue d’éliminer les chevauchements et les dédoublements.
  • Les investissements dans l’infrastructure contribuent grandement à la croissance dans tous les secteurs d’activité économique. Ces investissements nous aideront à mettre à profit nos forces et notre potentiel. Le gouvernement cherchera à découvrir des façons innovatrices et créatives afin de répondre aux besoins en matière d’infrastructure dans le secteur des arts.
  • Le gouvernement reconnaît que les arts influent sur un nombre de secteurs sociaux et économiques très diversifiés et il est conscient que les ministères ont chacun un rôle à jouer dans la mise en œuvre de la Politique du Yukon sur les arts.
  • Le gouvernement reconnaît que les trois groupes qui forment le secteur des arts au Yukon ont chacun un rôle bien précis et diverses exigences en matière de services :
    • Artistes communautaires : les artistes communautaires présentent des activités populaires auxquelles participent des publics très variés. Ces activités offrent d’excellentes occasions de développement personnel et communautaire, de formation et de divertissement. Le gouvernement appuiera activement les organismes artistiques à but non lucratif qui offrent des programmes et des services répondant aux besoins des collectivités. 
    • Artistes professionnels : les artistes professionnels jouent un rôle essentiel en répondant aux besoins des divers publics et des consommateurs d’art au Yukon, et en fournissant les compétences et les produits artistiques de qualité qui sont nécessaires au succès et à l’expansion des industries culturelles du Yukon. Le gouvernement reconnaîtra et appuiera les artistes professionnels et les organismes qui les emploient.
    • Industries culturelles : les industries culturelles peuvent générer des emplois pour les Yukonnais et favoriser le développement d’autres secteurs de développement économique tels que le tourisme, les petites entreprises, le secteur manufacturier et l’éducation. Le gouvernement reconnaît qu’il vaut la peine d’investir dans les industries culturelles, et il veillera à ce que ces dernières aient accès de manière équitable aux programmes de développement de l’entreprise et de l’économie.

Contexte

La politique du Yukon sur les arts a vu le jour en 1997. À l’époque, l’adoption d’une telle politique constituait déjà une priorité pour le milieu artistique yukonnais ainsi qu’un but à atteindre pour le gouvernement, et ce, depuis un certain nombre d’années. La Section des arts avait alors reçu le mandat de mettre au point la politique après avoir mené, à l’échelle du territoire, une vaste consultation auprès des artistes, des organismes et d’autres personnes intéressées.
Il s’agissait là d’une des initiatives de consultation les plus exhaustives jamais entreprises par le ministère du Tourisme d’alors. Au total, 55 rencontres particulières avaient été tenues, dont 21 assemblées publiques dans diverses collectivités du Yukon. Environ 200 personnes représentant plus de 48 organismes avaient participé à la démarche, et 12 mémoires écrits avaient été présentés. Suivant une période d’examen de la version préliminaire, par ailleurs généralement bien accueillie, le Conseil des ministres a ratifié la politique le 20 mars 1997.